Fatigue oculaire : comment la traiter?

La vue est sans doute le sens le plus sollicité chaque jour. De ce fait, la fatigue oculaire peut se manifester à tout âge et elle est responsable de troubles de la vision et de douleurs autour des yeux ou à la tête. D’où vient la fatigue oculaire ? Quelles sont les causes et les symptômes et comment la traiter ?

Fatigue oculaire : les causes et les symptômes

La fatigue oculaire est la conséquence d’un effort trop important des yeux. Le plus souvent, celle-ci intervient lorsque les yeux sont exposés trop longtemps aux écrans d’ordinateur, smartphone ou télévision. Ces écrans produisent une lumière artificielle nocive appelée «lumière bleue». Elle est dangereuse pour les yeux, et est responsable de troubles de la vision et de maux de tête. Plusieurs autres facteurs extérieurs peuvent altérer la vision et fatiguer les yeux, comme par exemple une luminosité trop importante, l’exposition au vent, la fumée ou encore la poussière. Si les yeux sont trop exposés à ces agressions extérieures, ils risquent de devenir secs, douloureux, rouges et cela peut déclencher des picotements et même des migraines. À la longue, on peut remarquer des difficultés d’accommodation (passage de la vision de loin à celle de près) ou bien une baisse de la vue.

Traiter la fatigue oculaire

Pour traiter la fatigue oculaire et prendre soin de ses yeux, il existe plusieurs moyens simple et efficaces à mettre en place au quotidien.

  • Contrôler sa vue : il est indispensable de faire contrôler sa vue au moins une fois par an chez un ophtalmologue. Ce rendez-vous est primordial pour traiter un éventuel trouble de la vision et suivre son évolution au fil du temps. Un trouble non (ou mal) traité a pour conséquence de s’aggraver plus rapidement.
  • Protéger ses yeux : il faut bien protéger ses yeux des agressions extérieures. Les protéger du soleil et des rayons UV, du vent et des poussières. Mais aussi de la lumière bleue. L’exposition aux écrans et quasiment inévitable de nos jours, il est donc important de protéger ses yeux de leur lumière nocive. Pour cela, il faut garder une bonne distance entre les yeux et les écrans (un bras au moins) pour éviter de trop forcer. Il est également conseillé de faire une pause de dix minutes toutes les heures pour réhabituer les yeux à la lumière naturelle. Si cela ne suffit pas, ou pour prévenir les effets néfastes des écrans, il existe des lunettes anti lumière bleue. Ces verres traités, avec ou sans correction selon vos besoins, filtrent les rayons dangereux de la lumière bleue pour préserver les yeux. Ainsi, l’exposition aux écrans est contrôlée et il y a moins de risques de fatigue oculaire.
  • Penser à cligner des yeux suffisamment : à tout moment de la journée, il faut penser à cligner des yeux le plus possible. Cela évitera aux yeux de se déshydrater et de devenir secs.
  • Privilégier certains aliments : pour prendre soin de ses yeux, il est conseillé de consommer des Omega 3 et 6, qui ont pour vertus de relancer la sécrétion de larmes ce qui réduit la sécheresse et les sensations d’inconfort.

La fatigue oculaire est inévitable dans certaines situations, mais elle peut être réduite grâce à des gestes simples. Pensez à consommer des aliments riches en Omega 3 et 6 pour avoir des yeux en bonne santé, prenez régulièrement rendez-vous chez l’ophtalmologue pour vérifier votre vision. Retrouvez également tous les modèles de lunettes anti lumière bleue Lunettes Pour Tous dans les magasins partout en France et sur lunettespourtous.com

Sources : essilor.com / santémagazine.fr